L’un des objectifs principaux de ce projet a été celui de faire dialoguer Rome et Paris à travers le prisme du Chocolat, encore étrangement inexploré, d’aller au-delà des clichés, d’approfondir les similitudes entre les deux cultures et d’en saisir les différences. Bénédicte et Domenico vivent et travaillent entre les deux pays, aiment leurs terres d’origine et depuis des années s’ouvrent à l’enrichissement qui découle de la découverte de l’autre.

Un voyage complexe et fascinant vers un univers qui n’arrête pas de surprendre à tous les niveaux, y compris celui œnogastronomique, pour lequel les deux pays excellent, chacun avec son patrimoine et son goût. Une ouverture qui veut dire comprendre l’univers des autres comme le sien par le biais du rapport avec la nourriture, les sens et plus généralement avec la vie. Un rendez-vous très agréable au sein duquel se retrouver périodique- ment.

Les autres buts principaux sont les suivants : permettre aux membres du Club, à la presse italienne, française, internationale et, par celle-ci au grand public, de s’ouvrir à la connaissance des spécificités des différents ap- proches dans le travail sur le Cacao dans les deux pays et de créer des connexions intéressantes entre les cho- colatiers. Tout cela, dans une atmosphère faite d’enthousiasme, exaltation des talents et de joie, dans laquelle non seulement les différents créateurs mais aussi les adhérents au Club seront les acteurs de ce dialogue gas- tronomique italo-français.

La relation privilégiée entre l’Italie et la France que le Club Criollo propose se positionne dans un cadre plus large, européen, avec l’objectif de concilier les appartenances aux terroirs locaux, gastronomiques et plus géné- ralement culturels, avec les identités multiples de notre continent. La dimension recueillie et au même temps ouverte du club a été choisie comme la formule la meilleure pour véhiculer ce message de qualité et de refus de la standardisation et de la banalisation.

Pour terminer, afin que la diffusion des valeurs de cette rencontre ait un impact encore plus concret dans une logique de réciprocité, le Club Criollo désire solliciter l’attention du monde économique, de la distribution, de la restauration et de l’hôtellerie de haute qualité, avec le but de les sensibiliser à la diffusion à travers leurs réseaux des savoir-faire et des créations des noms qui participeront à nos rencontres.

Les rendez-vous du Club Criollo se dérouleront toujours dans des endroits d’exception comme les sièges insti- tutionnels des deux pays ou les hôtels de luxe, comme le Sofitel Borghèse, dont nous bénéficions du précieux soutien à Rome.

L’actualité du Club Criollo est sur la page Facebook Club Criollo et, prochainement, sur le site internet, actuelle- ment en construction, www.clubcriollo.com